Le mélangisme est une forme particulière de sexualité collective dans laquelle les membres d'un groupe, généralement des couples (les personnes célibataires ne sont toutefois pas exclues) s'ébattent ensemble mais où la relation sexuelle complète est autorisée seulement au sein d'un même couple. Ce dernier point différencie le mélangisme de l'échangisme. En effet, dans le mélangisme, le libertinage se limite à des jeux érotiques composés de caresses, d'attouchements, de baisers voire même des rapports buccaux génitaux. Pour les couples mélangistes, la pénétration (vaginale ou anale) avec un autre partenaire est strictement interdite, autant pour monsieur que pour madame.

Le mélangisme est une vision de la sexualité influencée par les pratiques des libertins du XIXème siècle. Après l'apparition du SIDA dans les années 80, les pratiques mélangistes se sont développées pour éviter les risques de contamination. La philosophie mélangiste prône le plaisir dans ses formes les plus simples. Ces instants de bien-être se partagent sans consommation d'alcool ni de drogue et excluent le voyeurisme, l'exhibitionnisme. Le mélangisme est à distinguer sur ces derniers points du côte-à-côtisme axé précisément sur le jeu du "voir être vu" mais dans lequel aucun échange inter-couples de toute sorte n'est autorisé.
En bref, le mélangisme permet de développer des rapports axés sur la sensualité, la tendresse et l'imagination. Il constitue ainsi une excellente option pour les couples souhaitant débuter dans le libertinage.

Nos articles